Le Misanthrope

Molière face à une société qui s’expose et trahit

Découvrez L’INFINI THéÂTRE ET SES ARTISTES

Inscrivez-vous à la newsletter de l’infini

  • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.

L’infini depuis trente ans, c’est:

Créations

artistes et plus encore

Plusieurs centaines de milliers de spectateurs

De nombreux prix et récompenses

Mais L’infini, c’est aussi

Des résidences. Un répertoire de choix. De nombreux prix et récompenses. Des partenariats interdisciplinaires (jeune public, théâtre de rue, opéra). Des ateliers pour les professionnels. Des ateliers et rencontres avec les jeunes, les enseignants et avec les publics. Des milliers d’animations scolaires. Une recherche d’équilibre et de cohérence entre la création et la façon de la mener en cohésion avec la société et ses réalités. Un théâtre « populaire » et d’intégration qui relie la salle à la scène et le théâtre au monde.

L’Infini est une équipe, une troupe, non au sens traditionnel mais bien novateur qui, malgré les obstacles et les contingences économiques, parvient à maintenir une dynamique d’atelier fondée sur une démarche humaniste défendant l’utopie culturelle et l’engagement dans l’art ainsi que la pratique du grand répertoire. Une création initiée par le corps mais où le texte reste cependant central.

En 1986, Dominique Serron a fondé L’Infini avec son Conseil d’administration pour présenter en 1987 Alice d’après Lewis Carrol au Botanique.

Depuis ce grand succès des débuts – Bourse de la Vocation, Grand prix du théâtre, prix des Aiguillons d’or de l’hebdomadaire Le Pourquoi pas, 200 représentations – la Compagnie a continué à se distinguer par une approche singulière et actuelle des textes du grand répertoire dramatique ou romanesque. Un projet de création qui explore les langages du spectacle vivant qui allie étroitement théâtre et transmission, par l’intermédiaire d’ateliers, de rencontres, d’animations scolaires, de conférences et de publications. Créatrice, auteure mais aussi pédagogue reconnue pour son style et ses exigences, persistant autant dans le domaine de la recherche théorique que dans l’exercice de la direction d’acteur ; par sa pratique, Dominique défend un lien fondamental entre le théâtre et l’éducation citoyenne.