Image Image Image Image Image

Reprise 

“Le Cid” 

de Corneille

Le 30 Juillet 2017 – 21h45 – Place de la Liberté

au Festival des Jeux du Théâtre de Sarlat – Dordogne – Périgord (24)

Et prochainement…

“Le Misanthrope” 

de Molière

Création à partir du 27 Septembre 2017 à Bruxelles au Studio Thor

et à partir du 17 Octobre 2017 à l’Atelier Théâtre Jean Vilar (Louvain-La-Neuve)

Scroll to Top

To Top

Les Artistes

30

Jan
2015

In Les Artistes

By admin

Patrick Brüll

On 30, Jan 2015 | In Les Artistes | By admin

Pour accéder au site internet de Patrick Brüll, cliquez ici.

Cet acteur, formé au Conservatoire de Liège, entend prendre part à la création, chercher et ressentir le sens en jeu, nourrir une présence consciente.

Il s’intéresse particulièrement au travail du corps et à la notion de mouvement scénique, et se spécialise en suivant des formations notamment à l’étranger. Il est marqué par des artistes comme Thierry Salmon, dont les spectacles l’incitent à faire du théâtre sa vie.

En tant que comédien, à Bruxelles, il travaille d’abord au Nouveau Théâtre de Belgique sur deux pièces de Thomas Bernhard qui le conduiront à Rouen au Théâtre des Deux Rives, puis fait un passage remarqué à la Comédie Claude Volter avant de rencontrer le Théâtre Le Public. Il y jouera 13 spectacles dont certains avec le Théâtre de l’Eveil (Arlequin Valet de deux Maîtres, L’Opéra de Quat’sous, Mort d’un commis voyageur, La Cerisaie, Mort accidentelle d’un anarchiste…) Il ouvrira par ailleurs la petite salle du Théâtre Le Public avec Diktat d’Enzo Corman, son premier projet personnel pour lequel il est nommé aux prix du théâtre comme « espoir masculin ». Il reçoit le prix du meilleur second rôle masculin en 2000 pour son Nicolas dans L’Ecume des Jours de Boris Vian au Rideau de Bruxelles.

 

Patrick Brüll rejoint l’Infini Théâtre lors de la création du Conte d’Hiver de Shakespeare, après une prestation dans l’expérience vidéo-théâtre autour du Balcon de Genet. Il est de l’aventure de Lolita le scénario d’après Nabokov, et est l’un des Dorante du fameux  Jeu de l’amour et du hasard. Il crée également trois rôles dans La Princesse Turandot.

Plus récemment, il jouait Will dans Noises d’Enzo Corman au Théâtre Océan Nord, le Commissaire Strickland dans L’Assasin habite au 21 au Théâtre des Galeries, Milarépa d’Eric-Emmanuel Schmitt au Théâtre des Martyrs ainsi qu’en festival (Bruxellons, Avignon…)  Parallèlement, il dirige la création collective d’une Performance Poétique Magritte que l’on peut désormais voir de façon permanente au Musée Magritte Muséum de Bruxelles, ainsi qu’une performance de Mouvement scénique au Musée Wiertz de Bruxelles.

La saison dernière, il interprêtait Chrysale dans Les Femmes Savantes de l’Atelier-Théâtre Jean Vilar (créé au Festival d’Anjou à Angers, puis à Sarlat, Spa et à Louvain-La-Neuve), le Monsieur Loyal de L’Ange bleu au Théâtre Royal du Parc, et Bistagne dans L’Auberge du Cheval Blanc, une coproduction du Pôle Lyrique de Charleroi et de l’Opéra Royal de Wallonie dirigée par l’Infini Théâtre.

Cette saison voit tourner Les Femmes Savantes. Il joue aussi le tout dernier spectacle de la compagnie Biloxi 48 : La Comédie des Illusions au Théâtre des Martyrs. Il met aussi en scène Un Quotidien Allumé de Jean-Robert Dussart au Centre culturel de Marche-en-Famenne.

On le verra bientôt dans une adaptation des Contes des mille et une nuits  par Dominique Serron au Théâtre Royal du Parc, dans Hot House de Harold Pinter au Théâtre Varia et dans Le Cid de Corneille par l’Infini Théâtre au Théâtre des Martyrs.

A côté de son travail d’interprétation, Patrick Brüll donne cours dans nos plus hautes écoles artistiques, joue du piano depuis toujours et développe des activités liées à la voix : doublages, commentaires radiophoniques, voix de chaines TV, chants…

Il fonde son travail d’artiste et de pédagogue sur une recherche permanente et toujours fragile de la sensation.

Patrick Brull 1 DOKPatrick Brull dimensions OKAuberge 7 DOK

Tags | , , ,