Image Image Image Image Image

Reprise 

“Le Cid” 

de Corneille

Le 30 Juillet 2017 – 21h45 – Place de la Liberté

au Festival des Jeux du Théâtre de Sarlat – Dordogne – Périgord (24)

Et prochainement…

“Le Misanthrope” 

de Molière

Création à partir du 27 Septembre 2017 à Bruxelles au Studio Thor

et à partir du 17 Octobre 2017 à l’Atelier Théâtre Jean Vilar (Louvain-La-Neuve)

Scroll to Top

To Top

Les Spectacles

01

Feb
2015

No Comments

In Les Spectacles

By admin

Le Cid

On 01, Feb 2015 | No Comments | In Les Spectacles | By admin

Nominé aux Prix de la Critique 2013-2014 dans la catégorie meilleure mise en scène

En tournée en 2014 – 2015

Vendredi 22 août 2014 – Festival Théâtre au Vert de Thoricourt
Jeudi 16 octobre 2014 – Maison de la Culture Famenne-Ardennes à Marche
Jeudi 23 octobre 2014 – Centre Culturel de Bertrix
Mercredi 5 novembre – Centre Culturel de Ciney
Jeudi 6 novembre – Wolubilis
Jeudi 13 novembre – Centre Culturel de Huy
Mardi 25 novembre – Centre Culturel de Verviers

Une histoire d’amour épique où se mêlent honneur et devoir

Vivre sans amour, aimer sans honneur, périr pour l’honneur ou mourir d’amour ?

Comment l’énergie de l’espoir peut-elle vaincre les obstacles que l’existence dresse sur notre chemin ?

Après une saison consacrée au théâtre lyrique, L’Infini théâtre, qui a eu 25 ans en 2012, remet sur le métier son ouvrage inspiré par la dramaturgie des grands classiques.

Pilier du théâtre baroque écrit par un Corneille rétif aux dogmes de son époque, “Le Cid” enjambe les siècles d’un pas leste grâce à la mise en scène cadencée de Dominique Serron et à des comédiens qui portent une parole authentique vers la modernité.

Dans la veine du “Jeu de l’amour et du hasard”, L’Infini théâtre vous donne rendez-vous pour redécouvrir cette œuvre magistrale.

Une mise en jeu contemporaine du texte original de Pierre Corneille.

Crédit visuel Le Cid : Francisco de Goya © 2013. Image copyright The Metropolitan Museum of Art/Art Ressource/Scala, Florence.

 La Fable

Chimène et Rodrigue s’aiment. Suite à la nomination du père de Rodrigue à de hautes fonctions, une querelle éclate entre les rivaux qui sont aussi les pères des deux amants. Le père de Chimène, jaloux, humilie l’âge et la dignité du père de Rodrigue. Une infernale tradition d’honneur et de gloire pousse alors Rodrigue à entrer dans la riposte en faveur de son père et à tuer le père de Chimène. Ce même code de réciprocité  force ensuite Chimène à venger son père en poursuivant son assassin, qui n’est autre que l’homme qu’elle aime. Leur amour pourtant si sincère est tyrannisé par des lois ancestrales que leur grandeur veut cependant respecter.

Des débats d’intention les guident tous deux sur les chemins authentiques qu’ils ne veulent en aucun cas sacrifier à leur désir. Ils sont prêts à rendre rigueur à la fatalité pour rester dignes, l’un de l’autre, dans leur malheur.

La douleur des amants déchirés est par ailleurs mise en tension avec un autre destin désespéré, celui de l’Infante qui aime secrètement Rodrigue et ne peut se résoudre à accepter l’intensité de cette inclination. En présentant Chimène à Rodrigue, elle croyait abdiquer en faveur de sa raison et se résigner à ne pas poursuivre un projet amoureux auquel son rang ne lui donne pas droit, cependant la force de sa passion l’emporte et sa prudence vacille.

Un rebondissement inattendu permet alors à Rodrigue de se distinguer aux yeux du roi par l’accomplissement héroïque d’un combat mené contre l’attaque des Maures. Cette distinction fait de lui un grand chef militaire dont l’Espagne aura désormais besoin. Le roi veut dès lors gracier Rodrigue et le libérer de son destin tragique. Mais Chimène s’obstine et par amour pour son père défunt, elle se dit dans le devoir irrévocable de venger sa mort par celle de Rodrigue.

Ces nouvelles circonstances rouvrent aussi la blessure de l’Infante qui ne voit plus d’obstacle à aimer celui qui est à présent honoré du titre de Cid et rendu à la hauteur de sa condition royale.  Pour garder Rodrigue en vie, et laisser peut-être une chance à son amour, elle rappelle Chimène à sa responsabilité vis-à-vis de l’Espagne et tente ainsi d’infléchir sa détermination à tuer celui qui avait donné la mort à son père.

La cour prononce alors un nouvel arrêt qui ordonnera enfin les sursauts imprévisibles du destin. Un duel symbolique et vengeur opposera Rodrigue, le Cid, à celui qui se risquera au combat au nom de la gloire de Chimène. Le gagnant  recevra de la main du roi, Chimène pour épouse.

Aucune victime ne succombera à l’ultime combat et la justice exercée par le roi aura raison des mesures archaïques et barbares qui régnaient sans réserve sur le sort infortuné des héros.

Malgré la conjoncture inextricable qui s’oppose à l’attachement des amants, le roi décide de leur autoriser le mariage à condition de laisser s’écouler un an, temps nécessaire au deuil paternel qui accable l’amoureuse Chimène. L’Infante, elle, restera enfermée dans sa sombre abnégation et soumise à l’impitoyable et triste rigueur de sa mélancolique condition de princesse.

L’équipe

Mise en scène : Dominique Serron
Assistanat à la mise en scène : Valentin Demarcin, Florence Guillaume et Géraldine Platbrood
Scénographie et costumes : Christine Mobers
Création lumières : Nicolas Olivier
Régie : Samir Guenoun
Photos : Pierre Bolle

Comédiens Huit partitions jouées par une équipe de douze comédiens

Rodrigue : Laurent Capelluto ou Fabrizio Rongione
Chimène 
: Alexia Depicker ou Laure Voglaire
L’Infante
 : France Bastoen ou Daphné D’Heur
Le Roi
et Don Gomès : Patrick Brüll ou François Langlois
Don Diègue
: Luc Van Grunderbeeck ou Toni d’Antonio
Don Sanche : Vincent Huertas ou Julien Lemonnier
Don Arias
 : Vincent Huertas ou Julien Lemonnier
La suivante
 : Daphné D’Heur, Alexia Depicker ou Laure Voglaire

Créé au Théâtre de la Place des Martyrs du 7/11/2013 au 7/12/2013
Et en tournée en mars 2014 : les 10 et 11 à Arlon, le 18 à Soignies, les 19, 20, 21 et 22 à Charleroi, le 25 à Nivelles et les 27 et 28 à Ottignies

logomartyrs

 

 

 

Le spectacle est disponible pour une tournée en 2014-2015 et 2015-2016

Une production de L’Infini Théâtre en partenariat avec le Théâtre de la Place des Martyrs – Accueil en création.

Vidéos

Le Teaser – réalisation Nadia Benzekri

Feuilleton documentaire retraçant la création du spectacle réalisé par Nadia Benzekri.

Episode #9 – Echauffement

Episode #8 – Moments de préparation

Episode #7 – Danse de la chaise

Episode #6 – Rodrigue et Le Comte

Episode #5 – Don Diègue et Le Comte

Episode #4 – La colère du Comte

Episode #3 – Arène et chemin

Episode #2 – Mai 2013 – Texte et alexandrin

Episode #1 –  Mai 2013

Documents à consulter

 Le Cid vu par la scénographe et créatrice de costumes Christine Mobers – septembre 2013

Notre Cid – Dominique Serron – Septembre 2013

 

Tags | , , , , , , , , , , , , , ,

Submit a Comment