Acteur belgo-italien né le 3 mars 1973, Fabrizio a multiplié les expériences dans le domaine du cinéma, du théâtre et de la télévision.

Son parcours débute en 1999 lorsque les frères Dardenne lui offrent le rôle de Riquet dans leur première Palme d’Or, Rosetta. Depuis, les cinéastes belges sont restés attachés à ce comédien authentique, puisque Fabrizio se retrouve également à l’affiche de L’EnfantLe silence de Lorna et Le gamin au vélo.

Entre-temps, le grand public a pu apprécier le travail de Fabrizio dans de nombreuses productions, pour le cinéma (Zeno, le parole di mio padre ; Le dernier gang ; Ça rend heureux ; Diaz), pour le théâtre (C’était Bonaparte) et pour la télévision (Mafiosa, Un village français).

Auteur de deux seuls-en-scène, Fabrizio partage aussi le plaisir de l’écriture avec ses associés d’ Eklektik Productions, une société de production bruxelloise. Son actualité se répartit entre la Belgique, la France et l’Italie.

Il rejoint l’Infini Théâtre en 2005 dans Le Jeux de l’Amour et du Hasard de Marivaux et interprète le rôle de Rodrigue depuis 2013 dans Le Cid de Corneille mais son histoire avec Dominique Serron est beaucoup plus ancienne : «  J’ai croisé la route de Dominique au conservatoire de Bruxelles. Quand j’ai vu son travail avec les comédiens, j’en suis tombé amoureux! »