Image Image Image Image Image

Reprise 

“Le Cid” 

de Corneille

Le 30 Juillet 2017 – 21h45 – Place de la Liberté

au Festival des Jeux du Théâtre de Sarlat – Dordogne – Périgord (24)

Et prochainement…

“Le Misanthrope” 

de Molière

Création à partir du 27 Septembre 2017 à Bruxelles au Studio Thor

et à partir du 17 Octobre 2017 à l’Atelier Théâtre Jean Vilar (Louvain-La-Neuve)

Scroll to Top

To Top

Les Artistes

30

Jan
2015

No Comments

In Les Artistes

By admin

Christine Mobers

On 30, Jan 2015 | No Comments | In Les Artistes | By admin

Artiste plasticienne, Christine Mobers étudie la scénographie à l’Ecole Nationale d’Architecture et des Arts Visuels de la Cambre dans l’atelier dirigé par Serge Creuz.

Elle l’appelle « maître ». On est au début des années ‘70.

Dès sa sortie, elle travaille dans l’atelier « masques » pour Le Cercle de Craie Caucasien mis en scène par Beno Besson.

Elle débute ses créations de scénographie et de costumes au Théâtre de Poche pour Miss Sara Sampson, mis en scène par Elvire Brison et au Rideau de Bruxelles pour Ondine, mis en scène par Bernard de Coster. Elle conçoit également les scénographies et les costumes pour l’Opéra Studio de La Monnaie et en 1979,  pour Les Bonnes mis en scène par Marcel Delval, spectacle qui marquera les annales du théâtre belge.

De 1996 à 2006 elle fait partie de l’équipe de création pour les spectacles de Michael Delaunoy. Elle crée les costumes de Mademoiselle Julie en 1999, Kasimir et Karoline en 2002, Aïda Vaincue en 2004, pour ne citer qu’eux.

En 1993, elle intègre la compagnie de Frédérique Lecomte et, après avoir créé les costumes, elle joue dans ses spectacles – notamment Le Château de Barbe Bleue.

Elle débute dans l’enseignement au milieu des années ‘80.
Elle est d’abord assistante de Serge Creuz à l’atelier de scénographie de l’Ecole Nationale Supérieure de La Cambre et professeur dès la création de la section de scénographie à l’Institut Saint-Luc.  C’est là, dans les écoles, qu’elle fait la connaissance de Dominique Serron. Très vite une complicité s’installe, qui se poursuivra au théâtre avec Le Jeu de l’amour et du hasard en 2004, No Body Else en 2010, Carmen en 2011 et Le Cid en 2013.

L’exposition Séville mon amour, à La Maison Folie à Mons, rend hommage à ses dessins sur l’Andalousie.

Depuis 2010, elle dirige l’option scénographie de l’Ecole Nationale Supérieure des Arts Visuels de La Cambre.
Dès lors, elle mène de front sa charge de professeur, son métier de scénographe et de costumière de théâtre, la scénographie d’exposition et le dessin.

  Le Cid vu par la scénographe et créatrice de costumes Christine Mobers – Octobre 2013

Tags | , , , , , , ,

Submit a Comment